22 août 2008

Sans bras.

On se serre pour prouver, elle se détache par peur du danger, de ce qui a été. On se serre pour s'assurer que l'autre est là, le garder – on se serre mais.
Mais quand elle me prend dans ses bras, je n'ose lui dire que je n'y suis pas.

Posté par katar à 13:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Sans bras.

    Certaines choses n'ont pas besoin d'être dites...

    Posté par une passante, 23 août 2008 à 10:55 | | Répondre
Nouveau commentaire